L’auteure

Tombée par hasard dans une salle de classe un beau matin de novembre 1985, elle n’a jamais réussi à retrouver la porte de sortie.
A fini par devenir prof’ d’histoire géo, parce que « Pourquoi pas ? ».
Devenue rapidement addict à l’enseignement, elle a bien essayé de faire d’autres choses, mais le reste c’est vraiment moins marrant.

C’est aussi une fan de jeux (pas seulement numériques)

et une néo-géocacheuse.
Profile for milasaintanne

(Je sais, ça fait pas sérieux… mais c’est moi aussi…)

8 réponses à “L’auteure

  1. mariellepotvin

    Chaque jour comporte de belles surprises…

    Je naviguais, comme ça, sur Facebook, quand j’ai lu quelque chose à votre sujet. Je suis une personne curieuse. J’ai donc suivi le filon.

    Coup de coeur.
    Pour le style autant que pour le message.

    Je vous lirai régulièrement, sachant maintenant qu’il existe, comme moi, d’autres curieuses de personnes ;-)

    • milasaintanne

      Merci pour cet élogieux commentaire.
      J’essaierai d’être à la hauteur dans les billets à venir.

      • Bonjour,
        Bravo pour vos billets sur l’enseignement et les cartes mentales. Dans votre billet sur Heuristiquement vôtre, il y a inversion dans les fonctions du cerveau droit plutôt siège de la synthèse , des émotions, des couleurs, du romantisme et le cerveau gauche analytique , linéaire …
        CF mes livres Organisez vos idées avec le mind mapping Dunod , Organisez votre vie avec le mind mapping, Interéditions,
        Bien cordialement
        Pierre Mongin http://www.mindmanagement.org où vous trouverez des dizaines de ressources sur les cartes mentales et diverses disciplines

      • Mila Saint Anne

        Bonjour.
        Merci de l’intérêt que vous avez porté à ce modeste billet, dans lequel vous n’avez pas manqué de noter que j’avais cité votre ouvrage.
        J’ai d’ailleurs suivi une formation à l’EFH que je conseille à tous ceux qui veulent recevoir une initiation sérieuse à la démarche heuristique, quelle que soit l’utilisation qu’ils souhaitent en faire, professionnelle ou personnelle.
        Effectivement, je me suis emmêlée les hémisphères et je corrige tout de suite.
        Cela dit, cette théorie qui voudrait que chaque hémisphère du cerveau soit chacune chargée d’une partie du fonctionnement de notre « intelligence » (au sens étymologique du terme) est remise de plus en plus en cause par les neuropsychologues et les différentes spécialistes qui s’occupent de ces sujets. Les images montrent que les deux hémisphères sont sollicités en permanence. Mais je n’ai aucune compétence pour en juger moi même.

  2. ploum

    bonjour,
    grand admirateur de Jean Charcot, j’apprécie cet hommage orginal au « Pourquoi pas ? ».
    De surcroit, les travaux sur l’hypnose du papa de celui-ci (Jean, pas son bateau) me laisse croire qu’en effet, on puisse devenir « rapidement addict à l’enseignement ».
    Mais si je suis certain que l’auteure « a bien essayé de faire d’autres choses », je suis personellement un peu marri de la conclusion (« mais le reste c’est vraiment moins marrant ».)

    peut-ête faut il essayer encore ?

  3. Bonsoir, et bravo pour l’anti-vademecum que je viens de découvrir grâce à une page fb de veille éducative tenue par le président du carp-les cahiers pédagos. J’ai écrit sur cette page facebook:
    « oui ce post-blog est très très bon… Je me demande finalement si l’état fiévreux ne rend pas un peu… créatif, optimiste, rigolo et positif. tant que les pubertaires nous donneront autant de surprises toujours renouvelées, même dans leur prévisibilité, particulièrement quand ils se montrent chiants, ce métier gardera sa part d »humanité !!! :-)  »

    Comme toi, je suis entré dans les ordres de l’éduc nat. dans les années 80 (en 87 pour moi pour être précis) comme prof d’histégé
    Contrairement à toi, je suis de moins en moins addict. Seuls les élèves me motivent mais je ne supporte plus le massacre généralisé de l’école…
    Amitiés et bonne continuation,
    Vincent

  4. Marie

    C’est mon fils qui a 18 ans qui vient de me parler de votre blog. Je suis prof également, vous parlez bien de ce métier, différemment. J’arrive dans un nouvel établissement et j’ai vraiment envie que tout se passe bien, envie de voir ‘mes’ élèves intéressés, les voir progresser, s’amuser, sourire, travailler avec plaisir………… Continuez à écrire c’est avec un grand plaisir que je vous lirai. Marie

  5. Bonsoir Mila,
    Quel plaisir de découvrir ce blog, conseillé par une amie et collègue prof d’hist-géo ! Moi, c’est le français que j’enseigne, avec une curiosité pédagogique, une « furieuse » (j’ai lu que vous aimiez bien cet adjectif !) envie de nouveauté et un grand sourire, manches retroussées, face au Socle.
    Je vous lirai, souvent, pour mes formations et pour mon plaisir : merci d’avance.
    Caroline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s